Deux Palestiniens arrêtés pour tentative d'empoisonnement dans un restaurant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux Palestiniens arrêtés pour tentative d'empoisonnement dans un restaurant

Message  Admin le Ven 11 Avr - 19:51

Par Mati Ben Avraham à Jérusalem
Publié le 11 avril 2008 à 05:42

L’affaire remonte à un mois. Sur renseignements fournis par le Shabbak, l’une des unités spéciales du district de Tel-Aviv a piégé deux jeunes Palestiniens, employés par un restaurant, le Gril Express à Ramat Gan. Tout deux, domiciliés à Hébron, relèvent des brigades d’El Aqsa, une branche armée plus ou moins apparentée au Fatah, financée, armée et téléguidée par le Hezbollah.

Selon les éléments de l’enquête communiqués jeudi à la presse, les deux terroristes, séjournant illégalement en Israël, s’apprêtaient à recevoir un poison à effet retardateur, incolore et inodore, de leurs commanditaires. Il leur fallait ensuite introduire ce poison dans les mets ou boissons.

Ce n’est pas le premier essai d’empoisonnement perpétré dans le pays : en 2002, un sous-chef cuisinier du restaurant Rimon, à Jérusalem, avait été arrêté pour le même motif. Il n’est pas impossible donc, que cette forme de terrorisme figure dans la panoplie de ceux qui n’ont pas la foi suffisamment ancrée pour commettre un attentat suicide.

Cela dit, la paternité de l’utilisation du poison revient au Mufti de Jérusalem, Haj Amin El Husseini. C’était en 1944. L’état-major allemand tentait désespérément de faire front. Plusieurs plans étaient étudiés. Parmi eux, fomenter des troubles intérieurs dans les régions sous tutelle britannique. Ce fut l’heure de gloire pour le Mufti. Son plan d’une brigade arabe retint enfin l’attention de Himmler et Ribbentrop. Un plan opérationnel fut élaboré, destiné à soulever les Arabes de Palestine contre l’occupant anglais. Il comportait, dans un premier temps, l’envoi d’un commando composé de soldats allemands et de Palestiniens, destiné à préparer le terrain. Haj Amin El Husseini y mit cependant une condition : ” Je veux, dit-il que l’on empoisonne les puits d’eau alimentant Tel-Aviv!”. Demande acceptée. Le 5 novembre 1944, un Heinkel-111 de la Luftwaffe larguait le commando, des armes, du matériel de transmissions et de l’argent au-dessus de Jéricho, non loin du Wadi Kelt. L’opération échoua. Mais c’est là une autre histoire

_________________
''La seule chose nécessaire au triomphe du mal ,et pour les hommes bons,de ne rien faire ''
Edmund Burke.
avatar
Admin
Admin

Messages : 87
Date d'inscription : 28/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://israelpourisrael.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum